décembre 20, 2016

OBLIQUE COMPAGNIE

OBLIQUE COMPAGNIE

Nouveau spectacle de Cécile Arthus !! A ne pas manquer !
Après le magnifique spectacle Angelo, tyran de padoue, Oblique compagnie nous propose un diptyque / Cycle de textes sur la jeunesse et la violence.

Oblique Compagnie s’associe au Préau Centre Dramatique de Normandie à Vire et au Nest – Centre Dramatique National de Thionville-Lorraine pour une nouvelle création dans le cadre de leur temps fort adolescent. Ce spectacle, à la croisée des disciplines, réunira au plateau 7 comédiens professionnels, 3 jeunes amateurs et 7 figurants (ces-derniers seront recrutés sur les lieux d’exploitation partenaires à l’occasion d’actions de médiation culturelle).

La pièce se fraye un chemin sur le terrain miné des violences à l’école, des sensationnelles aux plus insidieuses, qui déterminent les relations qu’on établit avec l’autre.

 

Résumé

« La pièce commence sur les paroles d’une journaliste enflammée : une scène extraordinaire dans un banal établissement scolaire, une prise d’otages dont on n’identifie pas encore l’auteur ni le mobile… Serait-ce un potentiel djihadiste issu de la cité ? Serait-ce la professeure elle-même, lasse d’être chahutée par sa classe ? »

Sous la menace d’un revolver, le cours continue mais prend vite une autre tournure : il est toujours question d’apprendre à jouer du Molière, mais aussi à poser le masque qu’on met en entrant au lycée.

Avec férocité et humour, ce spectacle aborde les thèmes brûlants de la construction de l’identité, de la relation à l’autre, de la liberté de conscience, de la citoyenneté et de l’adolescence. Il propose une plongée saisissante au cœur d’une institution au bord de la crise : l’école.

La mise en scène épurée de Cécile Arthus soulignera la mécanique infernale de cette descente aux enfers et fera entendre au spectateur la divergence et la complexité des points de vue exprimés, sans jamais tomber dans le manichéisme.

news du monde
Share: / / /